Dolomites, Civetta 2019

Petit tour dans la paroi des parois

Civetta, un nom qui résonne dans le cœur de grimpeurs de notre trempe. Cet énorme récif de calcaire développe, au nord-ouest, ce que l’on appelle la paroi des parois.


Il était évident que nous allions nous y retrouver un jour. Sans hésitations, je dirais même que ce mur est l’un des plus imposant que j’aie eu l’occasion d’admirer. Restait à choisir par quelle voie l’aborder. En connaisseur de récits alpins, je n’étais pas chaud pour gravir certaines voies célèbres, remontant de grandes cheminées ruisselantes où il faut parfois même enlever son pantalon pour passer. Ceux qui ont lu le livre le 7e de degré de Messner comprendront.


C’est avec ces bonnes idées en tête que nous avons rejoint le Rifugio Tissi le 8.08, après deux journées de repos suite à une trilogie dans les Pale di San Martino. Face au mur, nous y avons étudié notre projet.


Le lendemain, 9.08, petite déconvenue en tentant la voie « Kein Rest von Sehnsucht ». Mauvaise tactique, pas le bon jour, bref, nous y avons pris un but. Heureusement pas très haut, comme ça nous étions quitte d’abandonner trop de matériel et avons rallié rapidement le refuge pour nous reposer et envisager un plan B. La météo est encore super pour le jour suivant, y’a pire dans la vie.


10.08, pour mettre les chances de notre côté afin de sortir une voie dans la paroi des parois, nous optons pour celle nommée Aste – Suzatti de 1954, une ligne de fissures rayant une partie très massive du mur. Nous restons cette fois dans la zone de confort sachant que n’importe quelle escalade, dans la Civetta voir dans toutes les Dolomites sont des expériences qui nous grandissent en tant que grimpeurs aventuriers, n’est-ce pas là-bas l’un des berceaux de l’escalade ?


Départ de nuit, dépôt de matos puis nous remontons rapidement le socle. Petite réflexion quant au tour de rôle que nous adoptons pour savoir qui commence aujourd’hui. Avec Matt, c’est souvent comme ça : chacun sa moitié de voie en tête.


Pour le reste, RAS. Une bonne vieille grimpe avec du vieux VI-VI+, des fissures, des cheminées (pas trop heureusement) et surtout une ambiance du tonnerre. Les faces nord en été, c’est quand même le top ! Lorsque la cloche d’Alleghe résonne au loin, frappant les 12 coups de midi, nous sortons de la paroi. Une longue descente nous attend, d’abord par la ferrata, puis par une longue marche. Desalteration obligatoire à la cabane Coldai avant de repasser sous The Wall (ou nous n'étions que deux minuscules petites briques...) afin de récupérer le surplus de matériel. S’en suit encore 1200m de descente raide, super jolie, mais que nous ne sommes plus en mesure d’apprécier avant de retrouver la voiture. Une longue descente, une vraie montagne et surtout la satisfaction d’avoir posés nos P.A dans ce secteur-là.


C’est sûr, nous reviendrons!


 

Galerie photo

La Civetta vue du RifugioTissi
La Civetta vue du RifugioTissi

on scrute, on étudie, tant de questions auxquelles on ne peut répondre
on scrute, on étudie, tant de questions auxquelles on ne peut répondre

coucher de soleil sur la paroi des parois
coucher de soleil sur la paroi des parois

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti remonte le grand dièdre au centre de l image
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti remonte le grand dièdre au centre de l image

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti, la Marmolada en toile de fond
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti, la Marmolada en toile de fond

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

La vue...
La vue...

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Le Tofane, autre projet dans les Dolomites
Le Tofane, autre projet dans les Dolomites

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti.

Punta Civetta, la voie Aste Suzatti, cheminées de sortie
Punta Civetta, la voie Aste Suzatti, cheminées de sortie

Punta Civetta
Punta Civetta

Punta Civetta
Punta Civetta


La paroi des parois, à bientôt j espère...
La paroi des parois, à bientôt j espère...