Pour vous emmener

C'est en 2002 que j'obtiens le diplôme de guide de montagne UIAGM, mais ce milieu me passionne depuis tout gamin.


A 14 ans, en 1988, je reçois ma première paire de chaussons et mon premier baudrier. Depuis cette époque là, je n'ai cessé de les user, dans le Jura comme dans les Alpes, voire plus loin encore.


C'est ce monde là qui m'a forgé mon identité, qui m'a appris bon nombre de choses, en particulier le courage et la frustration. Là-haut, de mon point de vue, c'est la "vraie vie ", comprenez par là que ce sont les forces naturelles qui dirigent, pas l'administration humaine ou la qualité du réseau wi-fi. Cet univers m'a tout donné, je lui dois éternelle reconnaissance.


Après toutes ces années à sa solde, son emprise me quitte peu à peu, même si j'en reste un fervent admirateur. Ainsi, je suis toujours prêt à partager de bons moments avec vous par là haut. Mais plus en mode "conquérant ", plutôt en savourant l'instant présent du bout des doigts, de ses piolets ou de ses skis, sans chercher le point de rupture , sans instinct de compétition ou performance, juste du plaisir en limitant les risques au maximum et en respectant le milieu. Car là est bien la raison d'être de ce métier.


"Le sommet n'est rien, c'est en chemin qu'il faut être heureux ".


 


Les tarifs officiels, voici le lien : www.4000plus.ch/index.php?id=11 et les conditions générales d'engagement d'un guide de montagne www.4000plus.ch/index.php?id=153&L=1 étant ce qu'ils sont, je suis ouvert à la discussion avec les gens qui auront saisi le fond de ma pensée. Mais pour me protéger, je pourrai demander de signer un contrat que vous pouvez découvrir dans les rubriques ci-contre.


Mon contact est nico(at)tribu.ch, n'hésitez pas à écrire et à bientôt peut-être.


Nicolas Zambetti, février 2017