Ski, aperçu de la saison 2019 - 2020

7-8 mars, week-end free ride avec le SUN sur le domaine de Crans-Montana


Le samedi, les montagnes de l'Oberland nous envoient encore des nuages chargés de flocons, l'occase d 'exercer un peu le DVA puis de se faire quelques bons "runs" pas trop loin des pistes. Après une bonne nuit passée à la cabane des Violettes, montée à la Plaine Morte, puis en direction du flanc nord-est du Mont-Bonvin, ensuite au fond du vallon avant de remonter sur l'arête de Nusey. Sacré paquet de neige, excellentes conditions surtout dans les versants prenant peu de soleil, super ski!


 


29 février, Piz Surparé au départ de Bivio dans les bourrasques de foehn. Nous aimons le risque car ces temps-ci, ce qui vient d’Italie n’est pas forcément bon à prendre, ils n’ont pas que des pizzas et du chianti là-bas, heureusement que nous portons le masque. 1300m de montée à un bon rythme plus tard, nous replions nos peaux de phoques avec grand peine tant le vent se déchaîne. Puis nous basculons en versant nord dans le val Gronda juste à l’ouest du point 2840. La neige soufflée et la mauvaise visibilité nous font skier à « la retirette », heureusement, ça s’améliore franchement en dessous. Au point que les plus volontaires s’en refont « vite une petite » sur les 400m inférieures avant un apéro d’anthologie. Nous sommes entre jurassiens, ou bien quoi?


1 mars, Piz Turba (sans gueule de bois) au départ des téléskis. Au début, on n’y voit rien, mais il y a de l’amélioration dans l’air. C’est sous un soleil resplendissant que nous atteignons le sommet. Pour la descente, rien à dire d’autre que quand on est contaminé par le ski, qu’on a le virus… on ne peut que prendre son pied, sans précautions. Puis, sur les conseils d’un guide local très sympa, nous remontons sur la colline d’à côté pour descendre sur le lac Columban et la longue Valletta da Beiva, et le village.


Merci aux jurassiens et à l’hôtel Post de Bivio, le week-end fut mémorable. Du Jura aux Grisons, il n'y a qu'un pas, hélas, il paraît qu'il ne faudrait plus se donner la main...


Camp du CPLN 2020, dans les Grisons, à la cabane Jenatsch, du 24 au 28 février 2020.


Au départ, c’est à 17 que nous nous retrouvons pour filer en direction des Grisons. Hélas, l’un des moniteurs est déjà complètement vitreux, probablement à cause du « tuuuut ». Je ne cite pas ce nom car je ne veux pas qu’on mette mon site en quarantaine. Après un léger contretemps, c’est finalement à 16 que nous embarquons dans les bus, à quand le malade suivant ? Avec Olivier, notre grand manitou, nous en avons vu d’autre. Ce n’est pas la première fois que quelqu’un nous lâche à la dernière minute. C’est en début d’après-midi que nous prenons le chemin de la Chamana Jenatsch, pour l'atteindre juste avant l’heure du souper.


Puis, pendant les jours suivants, c’est un festival de vent, de soleil et de vraies tempêtes.. Nous n’allons pas nous ennuyer entre ski de rando, jeux, igloo (cas où on devrait mettre quelqu’un à l’écart, à cause de la grippe) et tout ce qu'il y a de sympa dans la vie en cabane.


Le vendredi, il faut songer à quitter notre nid douillet, mais quand on regarde dehors, on n’a pas vraiment envie de sortir. Le vent, qui a fait trembler la baraque toute la nuit ne s’est pas calmé. Heureusement, météoblue nous motive à sortir. Nous quittons l’endroit lourdement chargés en remontant à la Fuorcla d’Agnel que nous passons à toute vitesse tant le vent nous porte. Une belle descente poudreuse, sans oublier le traditionnel concours DVA et il est temps de rentrer, heureusement notre effectif est resté stable.


Merci Olivier pour ton organisation, merci à Jill et Daniel les gardiens, et merci à tous les autres, vous étiez super !


7 février, petit tour à skis dans les Grisons, vallée de l'Avers, en compagnie de David, sur le Chlyn Hüreli. Il reste encore de la poudreuse dans les combes. Un beau footing d'échauffement avant d'aller faire de la cascade de glace.


 


 


Pour plus d'informations...

Le danger dLe danger d'avalanche

Galerie photo

Entraînement au DVA à Montana, y a pire comme panorama
Entraînement au DVA à Montana, y a pire comme panorama

la neige est belle
la neige est belle

Dans le versant nord-est du Mont Bonvin, Montana
Dans le versant nord-est du Mont Bonvin, Montana

Mont Bonvin
Mont Bonvin

remontée le long de l arête de Nusey
remontée le long de l arête de Nusey

remontée le long de l arête de Nusey
remontée le long de l arête de Nusey



Mont Bonvin
Mont Bonvin

super neige
super neige



En direction du Piz Turba, Grisons
En direction du Piz Turba, Grisons

le temps se dégage!
le temps se dégage!

c t équipe...
c t équipe...

belle ambiance hivernale
belle ambiance hivernale

complètement givrés!
complètement givrés!

Piz Turba, Grisons
Piz Turba, Grisons

Piz Turba, Grisons
Piz Turba, Grisons

Du Jura aux Grisons, y a qu un pas!
Du Jura aux Grisons, y a qu un pas!

Avec vue sur de vieilles connaissances, Piz Cengalo et Piz Badile
Avec vue sur de vieilles connaissances, Piz Cengalo et Piz Badile

c est parti
c est parti

le virus du ski se renforce
le virus du ski se renforce

jusqu a l épidémie
jusqu a l épidémie

ce n est pas fini
ce n est pas fini

Juf et la vallée de l Avers
Juf et la vallée de l Avers

encore du beau près du lac de Columban
encore du beau près du lac de Columban

un vrai Luna Park
un vrai Luna Park

la vie est belle
la vie est belle

la très longue Valletta da Beiva
la très longue Valletta da Beiva

Camp du CPLN 2020, dans les Grisons, c est parti direction la Fuorcla d Agnel
Camp du CPLN 2020, dans les Grisons, c est parti direction la Fuorcla d Agnel

Fuorcla d Agnel
Fuorcla d Agnel

et la cabane Jenatsch, juste avant le souper, ou nous allons établir notre camp de base
et la cabane Jenatsch, juste avant le souper, ou nous allons établir notre camp de base

Tschima da Flix
Tschima da Flix

Bernina
Bernina

Cengalo et Badile
Cengalo et Badile

ce matin, avant d aller skier, nous avons une mission
ce matin, avant d aller skier, nous avons une mission

il s agit de vider deux filets comme ça
il s agit de vider deux filets comme ça

ça se passe vite, il y a tout de même 32 bras
ça se passe vite, il y a tout de même 32 bras

après la corvée, le fun
après la corvée, le fun

jusqu ici, tout va bien
jusqu ici, tout va bien

moins d une heure après, ça va moins bien
moins d une heure après, ça va moins bien

carrément moins bien
carrément moins bien

un peu plus tard
un peu plus tard

ça fait pas envie
ça fait pas envie

les plus courageux trouvent tout de même des occupations extérieurs
les plus courageux trouvent tout de même des occupations extérieurs

bien se couvrir ce matin
bien se couvrir ce matin

cabane Jenatsch
cabane Jenatsch

loin d être moche
loin d être moche

au fond du val Bever
au fond du val Bever

Piz Traunter Ovas
Piz Traunter Ovas

Corn Margun
Corn Margun

vendredi, remontée à la Fuorcla d Agnel
vendredi, remontée à la Fuorcla d Agnel

vendredi, remontée à la Fuorcla d Agnel
vendredi, remontée à la Fuorcla d Agnel

Fuorcla d Agnel, on ne va pas y pic-niquer
Fuorcla d Agnel, on ne va pas y pic-niquer

Ce retour est en fort bonnes conditions!
Ce retour est en fort bonnes conditions!

Photo de famille de la cuvée 2020 du CPLN à la cabane Jenatsch, dans les Grisons
Photo de famille de la cuvée 2020 du CPLN à la cabane Jenatsch, dans les Grisons

sur le Chlyn Hüreli, avec le massif de la Bernina en toile de fond , Grisons
sur le Chlyn Hüreli, avec le massif de la Bernina en toile de fond , Grisons

Piz Platta, Grisons
Piz Platta, Grisons


Moléson
Moléson

solstice d hiver, premier run de la saison
solstice d hiver, premier run de la saison

ça promet..., à plus!
ça promet..., à plus!

Mensonge, ce sont les pistes qui sont dangereuses, avec tous ces cons qui risquent de vous biller dedans
Mensonge, ce sont les pistes qui sont dangereuses, avec tous ces cons qui risquent de vous biller dedans